Le système scolaire

Publié le 10 Octobre 2012

Le système scolaire

Cela va vous paraître étrange que j'aborde ce sujet, je n'ai pas d'enfants. Mais je trouve qu'il y a matière à débattre sur le système scolaire actuel et celui qui se profile à l'horizon.

Tout d'abord, un grand coup de gueule sur les appréciations des professeurs et enseignants vis à vis des élèves. Les notes vont disparaître d'ici quelques années, ce qui est déjà fait dans le primaire. Apparement, cela serait subjectif et quasi discriminatoire de mettre un 3/20 ou un 8 à un enfant ou adolescent. Mais comment croyez-vous que l'enfant va se situer sans cela? Si il a un 8, il se motivera pour avoir un 10 ! Les "acquis" , "en cours d'acquisition" restent flous. Alors c'est cela que l'école va produire? Du flou? Les notes n'ont jamais tué personne, cela motive ou cela déprime pendant deux jours mais le tout est de se ressaisir pour faire mieux.

Ensuite, ils demandent aux enfants dès le CE2 de commencer l'initiation à l'anglais alors qu'ils ne savent pas bien parler français. Laisser les enfants le temps d'ingurgiter la tonne d'informations qu'on leur demande de retenir.

Puis les grèves. Le sujet sensible. Qu'il y en ai une ou deux par an, passons. Mais parfois, il peut y en avoir six ou sept qui durent plus de deux jours. Et le corps enseignant rouspète car le programme n'est jamais terminé. Soyez là pour les enfants. Les grèves ne servent plus à rien malheureusement.

Enfin, le lourd débat sur la semaine des quatre jours. Je ne suis pas contre que l'on remette une demi journée en plus. Mais il faut l'utiliser à bon escient et la placer le mercredi plutôt que le samedi. Ainsi les parents pourront profiter un weekend entier de leur enfants.

Au final, je trouve qu'il y a du grand n'importe quoi dans l'éducation nationale, et je n'ai parlé que d'une partie de l'iceberg. Réfléchissez un peu à l'Elysée, pour changer.

Rédigé par pomponette13

Repost 0
Commenter cet article